Bouillon

Bouillon

 

Si vous cherchez des roches escarpées, des bois majestueux, des points de vue fantastiques, venez à Bouillon et vous serez d'accord pour reconnaître que la nature a entassé les plus pures merveilles et qu'il forme un endroit de villégiature le plus délicieux qu'il soit en Ardenne.

Des promenades balisées escaladent de ravissantes collines pour découvrir de très beaux paysages.

Vous pourrez vous reposer au bord d'une source, au sommet d'un coteau..... Canoter sur la Semois, pêcher à longueur de journée ou simplement un repos bien mérité à l'ombre de la masse imposante du vieux château fort.

Godefroid

Duc de Basse Lorraine, marquis d'Anvers et duc de Bouillon, Godfroy répond à l'appel du pape Urbain II à libérer le tombeau du Christ .
Il vend son château et se met en route le 15 août 1096 à la tête de l'une des 4 armées de la première croisade : celle des chevaliers de la Meuse et du Rhin.

Après un voyage très difficile, Jérusalem est conquise en juillet 1099. Il est le premier à en fouler la muraille.
Godefroy refuse, par humilité, le titre de Roi de Jérusalem qui lui est offert et se contente de celui d'Avoué du Saint Sépulcre
. Il ne tarde pas
à justifier son rôle en repoussant , en 1099, l'attaque turque d'Ashquelon.

Après sa mort, la légende s'est emparée de lui et de son épée qui, dit-on, aurait accompagné Jeanne d'Arc dans ses campagnes.

 

Abbaye de Cordemoy

 

"L'humilité, la vérité, la simplicité"

L'abbaye Notre-Dame de Clairefontaine à Cordemoy est située le long de la Semois dans un vrai cadre de paix, sur l'ancien fief avec ferme que le baron de Moffarts légua à sa fille moniale dans les années 20.

Elle reprend la tradition de l'ancienne abbaye de Clairefontaine près d'Arlon. Les plans sont dessinés par l'architecte Henri Vaes qui, par les ogives néo-gothiques, souhaite évoquer les mains jointes pour la prière.

Les soeurs de l'abbaye (moniales cisterciennes) vous accueillent pour une retraite silencieuse ou une période de ressourcement dans une maison isolée avec parc et jardin à 230 mètres d'altitude.

La Semois

La Semois est une rivière riante... Elle prend sa source à Arlon, traverse la province du Luxembourg, devient namuroise à Laviot, plus loin elle passe en France et y change de nom.

La semoy se jette dans la Meuse à Monthermé, pour faire plus de 200kms de cours d'eau , elle ne fait que 80 kms à vol d'oiseau tant elle est sinueuse.

Au creux de ses nombreuses méandres, les villages se lovent sur les hauteurs d'autres se perchent.

Fleurie au printemps, souple et languissante l'été elle s'enfle et s'anime aux grosses pluies! L'hiver le gel crée des débâcles impressionnantes.

Pour les pêcheurs, la Semois cache des trésors ... truites et brochets imposants ...qui ne demandent qu'à être à table!

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site